Edito

Une news papier ou dématérialisée ?

« Le papier c’est dépassé, nous devons afficher notre savoir-faire technologique ! »


Je vous l’avoue, la chose a fait l’objet d’un vrai débat au sein de l’agence, chacun y allant de ses arguments. Pas tout à fait une querelle des anciens et des modernes, chacun sait que la cohabitation du « print et du numérique » est une réalité. Depuis le début de cette année, nos statistiques le prouvent : 65 % pour l’édition papier et 35 pour la part numérique, qui progresse indéniablement.

En 2010 nous dépasserons les 45 %. A ce propos, vous êtes nombreux à nous interroger sur la pertinence de l’un

ou l’autre dans vos plans de communication. La tendance se confirme, néanmoins il demeure des secteurs dans le marketing opérationnel où le papier est incontournable.
Enfin, dernier argument et non des moindres : l’affectif, issu d’une famille d’imprimeurs, je reconnais cultiver un peu la nostalgie de l’odeur de l’encre, vous savez celle du livre que l’on ouvre pour la première fois ! A l’occasion de cette première édition, il m’a donc semblé important de marquer le temps et l’avènement de notre nouvelle entité 36nco.
Dans cette lettre, j’ai souhaité également associer ceux et celles qui écrivent, conçoivent, dessinent, pensent, planifient… ils se sont investis
dans ce projet, je les en remercie. « Nos sociétés n’ont de valeur que leurs hommes » me rappelait dernièrement un client. Nos métiers de la communication en sont une éloquente illustration, la fonction du communicant n’est pas de devancer les tendances (nous jonglons aujourd’hui avec plus d’une centaine de médias !) mais de se tenir prêts, afin de s’y adapter le plus rapidement possible. L’adaptabilité n’est-elle pas le propre de tout être humain en activité ? Je n’oublie pas nos clients « historiques », je tiens à les remercier pour la confiance qu’ils nous témoignent depuis plus de 20 années. Je pense que cette nouvelle approche de notre métier les confortera dans leur choix. Rendez-vous au printemps pour notre prochaine édition papier ou dématérialisée… nous attendons votre avis !