Filippo et Filippino Lippi... et la Vierge

Pourtant habituée des expositions du Musée du Luxembourg et de l’habillage des murs si foncés, je suis saisi par l’ambiance feutrée, presque intime de la première salle. La sensation étrange de rentrer dans la maison d’un prêtre m’envahit. Les éclairages uniquement tournés vers les œuvres, inondent la salle d’une douce pénombre. Je suis absorbée par les tableaux et les sculptures et j’oublie totalement

où je suis. Toute suite, la Vierge m’attire de son regard bienveillant. Un véritable de moment de contemplation…
Bien que l’exposition présente des tableaux de qualité, les œuvres majeures sont incontestablement à Florence. La Galerie des Offices couvre l'ensemble de la renaissance italienne et l'on comprend mieux la place des œuvres de Filippo Lippi. Elles introduisent le travail des générations suivantes, notamment celui de Botticelli.